L'initiative earthband

 

EarthBand ("Un Brassard pour la Terre") est une initiative qui ambitionne de participer à la sauvegarde de notre planète, à travers trois objectifs :

1) Le développement d'une solidarité entre les personnes conscientes de la nécessité écologique, via la création d'un signe de reconnaissance mutuel.

2) La lutte contre l’oubli ou le déni du reste de la population, par un rappel permanent de l’importance de l'enjeu environnemental.

3) La sensibilisation à la cause écologique, grâce au dialogue entre ceux pour qui l'écologie est déjà une priorité, et ceux pour qui ce n'est pas encore le cas.


le principe earthband

Afin d'atteindre ces objectifs, Earthband s'appuye sur une stratégie toute simple : rendre identifiable, dans l’espace public, toutes les personnes qui se sentent concernées par la protection de l’environnement.

Comment ? Tout simplement en demandant aux personnes désirant participer à ce mouvement, de se procurer un brassard vert* et de le porter quotidiennement, dans les lieux publics et/ou privés.

Rien de plus !


un brassard vert, signe de revendication

Le brassard EarthBand, toujours visible, est un manifeste. Il signifie au reste du monde :

- Je me sens concerné par l’état actuel de la planète, et je revendique publiquement cette préoccupation, cruciale pour l’avenir de tous.

- Je suis conscient de l’urgence de prendre des décisions radicales et me déclare prêt à faire des efforts personnels pour que notre société change d’orientation et devienne soutenable à long terme.

- Ces efforts doivent aussi être collectifs. Pour cela, je pense que seul un pouvoir politique ayant la préservation de la planète pour priorité absolue peut dorénavant être légitime (dans le respect, bien sûr, des individus et des institutions).


un brassard vert, signe d’espoir

Le brassard EarthBand est aussi un signe d’espoir : espoir que ces étendards verts se multiplient, et que les décideurs politiques, les voyant envahir les rues, n’aient d’autre choix que d’enfin tenir compte de la volonté collective de changement.

Précisons que l’initiative EarthBand n’a pas pour but de culpabiliser ceux qui ne portent pas encore de brassard (que ce soit par déni, oubli ou méconnaissance), mais de les interpeler et de les mettre en face de leur responsabilité. Car ce brassard signifie aussi : « Je suis prêt à faire de nouveaux choix pour nous sauver collectivement. Et vous ? »

 



pourquoi earthband?

L’initiative Earthband se base sur quelques constats simples :

- Depuis plusieurs décennies, la communauté scientifique tente d’alerter l’opinion sur l’état alarmant de la planète (climat, biodiversité, soutenabilité, etc.).

- Malgré ce consensus, les politiques publiques mises en œuvre à travers le monde sont loin d'être à la hauteur de la crise environnementale que nous traversons.

- De très nombreux citoyens s’investissent déjà - ou sont prêts à le faire - pour aider à la résolution de cette crise (en changeant leurs habitudes de consommation, en boycottant certaines industries, etc.).

Mais :

- Ne pouvant se reconnaître entre eux, ces éco-citoyens ressentent parfois un sentiment d’isolement et d’impuissance.

- N'étant pas identifiables par les journalistes et les dirigeants politiques, l'influence de ces éco-citoyens sur la sphère publique reste très limitée.

 

Pourquoi un brassard ?

Nous aurions pu choisir un autre signe distinctif (pins, ruban ou bracelet) plus facile à porter en public, mais nous pensons qu'il n'est plus temps pour la politique des "petits pas". D'après les experts du GIEC, il ne nous reste que de 2 à 10 ans pour inverser le cours de l'histoire et éviter la catastrophe annoncée. Un brassard, c’est ce que portent les leaders des équipes sportives, mais aussi les infirmiers et les sauveteurs. C’est un étendard puissant, à la hauteur du combat pour la vie que nous devons mener.

Quant au nom "EarthBand", nous avons choisi un anglicisme universellement compréhensible, car seule une action mondiale pourra mettre fin à la crise environnementale.

 

* Pour se procurer un brassard vert, rien de plus simple : quelques clics sur un moteur de recherche suffisent.

Informations

 

Qui sommes-nous ?

L'initiative EarthBand est totalement apolitique et ne se revendique d'aucun mouvement. Elle est issue d'un groupe d'amis qui s'indignent devant la destruction programmée de notre planète et cherchent des moyens simples et efficaces d'y remédier.

 

CONTACT

contact@earthband.org

 

les autres actions

 

La crise environnementale que nous traversons est liée à trois facteurs principaux intercorrélés :

1) Les individus (vous et nous), dont les décisions quotidiennes (en particulier la consommation de biens, de services et de nourriture) comptent pour une part importante.

2) Les entreprises, dont les méthodes de production sont à l'origine d'une majorité des gaz à effet de serre et des polluants chimiques rejetés dans la nature.

3) Les états, qui, par la règlementation et les lois, peuvent influer sur les comportements des individus, les pratiques des entreprises, et plus globalement notre modèle de société.

Si une large partie de la population adhère à l'initiative EarthBand, alors le facteur "individu" sera en notre faveur. Dès lors, sous la pression du nombre et la menace de votes sanctions, nous pouvons espérer que les politiques publiques évoluent vers plus de protection de l'environnement.

Restent les entreprises. Forts de notre influence en cas de succès, EarthBand leur proposera deux options: un bonus pour celles qui souhaitent réellement le changement... et un malus pour les autres !


le bonus : le label earthband

Afin de promouvoir les entreprises acceptant de remettre en question leurs modes de production, celles qui le souhaitent pourront demander le label EarthBand et le rajouter à leur logo, comme dans l’exemple suivant :

Pour obtenir ce label, les entreprises devront bien sûr s’engager dans une politique industrielle vertueuse (utilisation d’énergies propres, réduction des déchets de production, des packagings, fabrication plus locale, etc.), mais ces bonnes intentions ne seront pas suffisantes : dans le cadre d'un contrat avec l’association EarthBand, chaque entreprise devra accepter en ses murs un membre de cette association, dont le salaire sera payé par l’entreprise elle-même.

Ce « conseiller-contrôleur » EarthBand aura pour principales fonctions :
- de participer aux réunions stratégiques de l’entreprise et de conseiller ses cadres sur les bons usages environnementaux
- d’aider à la mise en œuvre des actions décidées, d'ensuite vérifier leur application concrète, etc.

Le label "Earthband" ne sera pas un label cosmétique de plus, mais la preuve d'un véritable effort industriel de la part des entreprises qui l'obtiendront. Pour en savoir plus, suivez le lien : EarthBand-Bonus


le malus : l'appel au boycott

Nous ne sommes pas dupes : une partie des entreprises ne se tourneront pas spontanément vers des pratiques plus vertueuses. Il faudra dans ce cas user de méthodes plus contraignantes.

Pour cela, nous demanderons à tous les participants de s'inscrire à EarthBand (un simple clic sur notre page Facebook ou Twitter suffit), de faire la promotion de ce projet autour d'eux (afin qu'un maximum de personnes nous rejoignent), et de prendre part à nos futures campagnes (lancées dès que nous aurons atteint un seuil d'inscrits significatif).

Ces campagnes, très ciblées, iront de la simple mise en demeure, jusqu'au boycott, si nécessaire. Le choix des entreprises "mauvais élèves" se fera à travers plusieurs critères objectifs comme les émissions de gaz à effet de serre ou de polluants chimiques, bien sûr, mais aussi l'optimisation fiscale ou la pratique du lobbying.

Plusieurs sites proposent déjà des actions de boycott, mais notre stratégie sera complémentaire : plus offensive et, nous l'espérons, déterminante. Vous trouverez plus de détails à travers ce lien : EarthBand-Malus

 

Note: la transition écologique des entreprises pourrait aussi se produire de l'intérieur si une majorité d'employés venaient au travail en arborant le brassard EarthBand...